A PROPOS

A propos

Adoucit le postpartum des mamans du pays de Gex

Ma Maman m’a élevée pour que je sois une femme forte et indépendante.

Mais est-ce que ça veut dire se taire ? Est-ce que ça veut dire souffrir en silence ?
Est-ce que ça veut dire faire semblant ? ….

Bien sûr que NON, les femmes se taisent depuis trop longtemps. Avant mes accouchements, je n’avais pas conscience de la force de mon corps (Yoni power). J’ai eu l’impression que les femmes détenaient un secret.

J’ai pensé : « Quoi les femmes sont capables de faire ça et personne ne le sait !!! ».

Je suis doula postnatale pour que les jeunes mamans entendent qu’elles ont été incroyables et qu’elles prennent conscience qu’elles ont tout donné pour accompagner leur bébé dans notre monde. Maintenant c’est à leur tour de recevoir.

En devenant mamans, les femmes peuvent toujours être fortes et indépendantes mais aussi s’autoriser à écouter leurs besoins, leur fatigue, leurs émotions, leurs limites…

La magie des femmes les guide pour adoucir ces transformations naturelles et pour les amener à retrouver leur magie.

Je suis Cyrielle Ballandras,

née à la saison des fraises et maman de deux enfants.  Je suis la créatrice de La Magie des Femmes et pratique sur le pays de Gex et la Suisse voisine. J’ai été formée par Camille Laperle de Maternité Sacrée comme Doula postnatale et comme Facilitatrice de rituels entourant la maternité.
En août 2020, j’ai poursuivi ma formation dans l’école Azenday (école agréée par la FFMBE) en apprenant le massage de la femme enceinte selon l’ayurvéda et j’ai suivi la formation d’hygiène alimentaire HACCP chez Syfagroup (organisme agréé par le ministère de l’intérieur).
En octobre 2020, je vais suivre la formation de Yaël Flauder (assistante sage-femme au Mexique) sur les rituels traditionnels mexicains (rituel du cacao, soin rebozo…).
Je suis une femme douce, sensible et un peu bizarre.
J’adore la sagesse des éléphants, l’intensité du rouge, l’universalité des symboles, l’atmosphère des Highlands, l’organisation des jardins de curé, l’odeur des premières clémentines en novembre, la sérénité des cloîtres…